Actus et Communiqués de Presse

25/02/2019

Partager :
Partager sur LinkedIn

Faire de Paris 2024 une expérience unique

vgn_cp_paris2024
Le 21 février, Tony Estanguet a ouvert, lors d’une conférence de presse à Paris, une nouvelle page des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

En cohérence avec son ambition de proposer des Jeux uniques, des Jeux accessibles, des Jeux spectaculaires, le président de Paris 2024 a dévoilé une "expérience sport" totalement inédite, une révolution dans l’histoire des Jeux. "Ce seront des jeux créatifs, inclusifs et au service de tous".

Vivre l’expérience olympique

"Pour la première fois dans toute l’histoire olympique, chacun pourra devenir un acteur des Jeux et plus seulement un spectateur ou téléspectateur", a ainsi indiqué Tony Estanguet. Comment ? Par les sports connectés et virtuels. Les fans du monde entier auront ainsi l’occasion de partager l’expérience olympique et de se mesurer aux meilleurs athlètes mondiaux. Ils pourront également participer physiquement à certaines épreuves grand public, à l’image du marathon. Et cela, le même jour et dans les mêmes conditions que les athlètes olympiques. Plusieurs formats de courses seront proposés pour permettre à chacun, quel que soit son niveau sportif, de vivre les Jeux. Paris 2024 étudie actuellement, avec le Comité International Olympique (CIO) et les Fédérations internationales, la possibilité d’ouvrir à d’autres sports, les épreuves grand public dans le cadre des Jeux.

4 sports additionnels, 12 nouvelles épreuves

Dans la même volonté d’organiser des Jeux connectés à leur époque, résolument tournés vers la jeunesse et les nouvelles générations, Paris 2024 a saisi l’opportunité offerte par le CIO d’ajouter des sports additionnels pour enrichir son programme et renforcer son concept.

Quatre sports, reflets de l’ambition d’avoir des épreuves spectaculaires, créatives et établissant des passerelles avec la culture, seront ainsi proposés : l’escalade, le skateboard, le surf et le breakdance. Si les trois premières disciplines figurent déjà au programme des Jeux de 2020 à Tokyo, le breakdance pourrait faire une entrée des plus remarquée en 2024.
Ces quatre sports feront l’objet de 12 nouvelles épreuves et réuniront 248 athlètes, parmi les 10 500 prévus dans la Charte Olympique. Le tout, avec une mixité parfaite pour les quatre disciplines.

"Notre ambition est de sublimer les sports historiques mais aussi d’aller aussi plus loin. Paris doit continuer à marquer l’histoire olympique comme elle l’a déjà fait", a conclu Tony Estanguet. Un défi que le Groupe BPCE, partenaire premium de Paris 2024, s’attachera également à relever avec toutes ses marques, durant les six prochaines années.