Actus et Communiqués de Presse

27/11/2015

Partager :
Partager sur LinkedIn

12e enquête annuelle de la franchise Banque Populaire en partenariat avec la Fédération française de la franchise : humain et innovation au cœur de la réussite du modèle

L’enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF), avec la participation de l’institut CSA et de l’Express, est l’étude de référence sur la franchise. Cette 12e édition de l’enquête confirme le rôle essentiel des relations humaines comme moteur de la réussite de la franchise, qui poursuit son évolution, portée par une transition digitale soutenue

L’humain et l’optimisme au cœur des réseaux, deux piliers forts de la franchise

Cette édition 2015 indique que l’optimisme reste très élevé chez les franchisés et les franchiseurs : ils se déclarent respectivement 67 % et 89 % optimistes face au contexte économique. Les deux raisons principales de l’optimisme des franchiseurs sont à 73 % la qualité humaine du réseau (68 % en 2014) et également à 73 % la qualité et l’évolution du concept (64 % en 2014).

Parmi les motivations à la création en franchise, les franchisés ont choisi ce modèle économique pour bénéficier de la réputation et de la notoriété d’une enseigne à 30 % (contre 25 % en 2014), de l’encadrement, de l’assistance et du soutien de celle-ci à 21 %, mais également pour s’appuyer sur la force d’un réseau et ne pas être seul à 20 % (contre 17 % en 2014).

En 2015, plus d’un tiers des franchisés ont créé un emploi au cours de l’année (36 % contre 34 % en 2014) ce qui représente en moyenne 1,4 emploi créé contre 1,1 en 2014. Désormais, un point de vente en franchise compte en moyenne 9,6 salariés contre 7,8 en 2014, ce qui représente 7,8 emplois en temps plein contre 6 en 2014. 
Parallèlement, 78 % des franchiseurs ont renforcé les mesures d’accompagnement au sein des réseaux (62 % en 2014) et 89 % des franchisés ont reçu la visite d’un animateur dans leur point de vente, soit à l’ouverture, soit dans le cadre de visites régulières.

Autre preuve de leur engagement, 81 % des franchisés se déclarent attachés à leur réseau (79 % en 2014) et 84 % ont l’intention de poursuivre leur activité au sein du réseau au terme du contrat de franchise (79 % en 2014).

Face à un commerçant ou un entrepreneur isolé, les franchisés estiment ainsi assez largement que leur statut leur permet de mieux faire face au contexte économique actuel. 56 % des franchisés pensent qu’ils gagnent mieux leur vie qu’un commerçant isolé (54 % en 2014) et 77 % des franchisés déclarent également qu’ils résistent mieux à la crise qu’eux (76 % en 2014).

L’innovation et la digitalisation, les raisons du succès

L’évolution du concept est incontournable pour permettre aux réseaux et aux franchisés de développer des relais de croissance : 81 % des franchiseurs ont fait évoluer leur concept ces dernières années (74 % en 2014) et 80 % des franchisés ont perçu cette évolution (72 % en 2014).

En 2015, 93 % des franchiseurs (95 % en 2014) déclarent avoir incité leurs franchisés à mettre en œuvre au moins un relai de croissance tels que : le développement de nouveaux produits et services pour 75 %, l’ouverture de nouvelles boutiques pour 65 % ou l’intégration de nouvelles technologies pour 52 %. Concernant les enseignes qui ont fait évoluer leur concept sur les cinq dernières années, l’impact du chiffre d’affaires est positif pour 82 % des franchiseurs interrogés : 46 % dès la première année et 22 % dès le premier mois.

En parallèle, 53 % des franchisés ont réalisé des investissements ces deux dernières années (49 % en 2014). Pour 82 % d’entre eux dans les domaines de l’achat de matériel, de machine, de véhicule, de système d’information (identique à 2014), pour 72 % en effectuant des travaux de rénovation, d’agrandissement, de mise au nouveau concept (idem en 2014), ou encore dans les nouvelles technologies et l’innovation 37 % (vs 28 % en 2014). Qui plus est, 3 franchisés sur 10 projettent d’investir dans un autre point de vente, majoritairement dans le même réseau, une tendance stable depuis 2013.

En outre, la digitalisation s’inscrit désormais durablement dans le paysage de la franchise :

  • 49 % des franchiseurs ont mis en place une stratégie multicanal (53 % en 2014) : 95 % la vente sur internet (87 % en 2014) et 26 % la vente sur une application smartphone (40 % en 2014). Par ailleurs, le paiement sans contact est plébiscité quant à lui par 32 % des franchisés (18 % en 2014) et 26 % des franchiseurs (13 % en 2014).
  • De plus, 91 % des franchiseurs ont pris en compte les réseaux sociaux dans leur stratégie de communication (82 % en 2014) et 39 % des franchisés les utilisent pour faire connaître l’actualité de leur point de vente (35 % en 2014).

Parmi les dispositifs mis en place par les franchiseurs sur leur site internet, incitant les consommateurs à se rendre dans les points de vente du réseau, ils sont 65 % à promouvoir des opérations promotionnelles en magasin, 26 % à proposer l’achat en ligne avec retrait en magasin et 21 % à informer sur la disponibilité des stocks en magasin. Internet et les solutions digitales confirment ainsi leur caractère incontournable au développement des réseaux de franchise et à l’amélioration de la relation client.

« Banque Populaire porte une ambition forte : offrir le meilleur de l’humain et du digital à ses clients, en cela, nous partageons les préoccupations des acteurs de la franchise qui vivent la transformation des modes de consommation. La 12e enquête annuelle de la Franchise 2015 montre la dynamique de ce secteur avec plus d’un franchisé installé sur deux qui a réalisé des investissements, notamment dans les nouvelles technologies et l’innovation. Je suis très fier de voir que le travail d’accompagnement au quotidien des Banques Populaires nous permet d’être cité par près de 7 franchiseurs sur 10 comme la banque qui répond le mieux aux attentes des franchisés dans la réalisation de leurs projets.» déclare Frédéric Chenot, Directeur du développement Banques Populaires.

« Depuis quarante ans, le modèle vertueux de la franchise a fait ses preuves. Cette année encore l’enquête annuelle nous prouve que se renouveler chaque jour est un adage que la franchise connaît bien et lui permet d’avancer et de maintenir franchiseurs et franchisés dans un dynamisme économique constant. En alliant accompagnement, qualités humaines, innovation et digital, elle fait du secteur une réussite permettant à près de plus de 68 000 franchisés et près de 1 800 franchiseurs d’être fiers d’appartenir à ce modèle » déclare René Prévost, Président de la Fédération française de la franchise.


Méthodologie
Panel franchisés : 402 entretiens téléphoniques ont été réalisés du 8 au 26 juin 2015.
Panel franchiseurs : 184 entretiens téléphoniques ont été réalisés du 9 juin au 3 juillet 2015.
L’enquête grand public a été réalisée auprès de 1 008 personnes de plus de 18 ans, échantillon représentatif de la population française, interrogées par l’omnibus téléphonique CSA les 2 et 3 juin 2015.