Actus et Communiqués de Presse

27/01/2014

Emploi des personnes en situation de handicap : les branches Banque Populaire et Caisse d’Epargne renouvellent leur engagement pour la période 2014-2016

La direction des Ressources humaines du Groupe BPCE et les organisations syndicales(1) ont renouvelé leur engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap en signant deux nouveaux accords de branche Banque Populaire et Caisse d’Epargne pour une durée de trois ans

Cette signature marque l’aboutissement de plusieurs mois de réflexion au cours desquels un bilan exhaustif et concluant des politiques handicap mises en œuvre a été dressé.

De nouveaux objectifs de progression ont été fixés à l’horizon 2016 pour atteindre des taux d’emploi respectivement de 4,3% pour les Banques Populaires et 4,8% pour les Caisses d’Epargne. De nouvelles actions et dispositions doivent permettre aux entreprises du groupe de poursuivre leur dynamique en faveur de l'insertion professionnelle et du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.

Les nouveaux accords s’articulent autour de quatre priorités. Les deux premières sont liées à l’évolution des collaborateurs en situation de handicap au sein des effectifs :

  • Renforcer les mesures de maintien dans l’emploi : les entreprises veilleront à ce que les principaux acteurs intervenant dans le cadre du maintien en emploi (Ressources Humaines, médecins, managers, assistantes sociales, CHSCT…) soient formés pour répondre aux besoins des collaborateurs en situation de handicap. Les personnes qui décident d’engager les démarches pour obtenir une reconnaissance de travailleur handicapé continueront à être individuellement accompagnées. Le développement d’outils favorisant l’accessibilité des applicatifs informatiques et des technologies utilisées au sein de l’entreprise par les collaborateurs en situation de handicap sera également à l’ordre du jour des trois années à venir.
  • Favoriser le parcours professionnel des collaborateurs en situation de handicap : afin de faciliter le parcours professionnel des personnes en situation de handicap tout au long de leur carrière, une attention particulière sera portée sur le développement de leurs compétences. En matière de gestion de carrière, il s’agit de proscrire tout risque discriminatoire lié au handicap. Des actions visant à développer les niveaux de qualification seront notamment initiées. Par exemple, l’opportunité de mettre en place un dispositif de VAE (valorisation des acquis de l’expérience) collectif sera étudiée.
  • Amplifier le montant des achats auprès du secteur protégé et adapté : l’engagement du groupe concernant l’emploi des personnes en situation de handicap va bien au-delà des murs de l’entreprise. En effet, via le recours au secteur adapté et protégé, le groupe contribue également à l’insertion professionnelle et sociale des personnes fragilisées par un handicap qui ne peuvent travailler dans le milieu ordinaire. Cet effort, porté par les référents handicap et les acheteurs, s’inscrit pleinement dans le rôle de banques coopératives régionales, proches de leurs territoires. Dans le cadre des nouveaux accords, l’accompagnement des entreprises sera renforcé afin de les aider à développer leur lien avec le secteur protégé et adapté autour d’actions pérennes.
  • Diversifier le recrutement : trois cents recrutements de collaborateurs en situation de handicap (CDI, CDD de plus de six mois et contrats d’alternance) sont attendus à l’horizon fin 2016 pour l’ensemble des deux branches Banque Populaire et Caisse d’Epargne. Une diversification des sources de recrutement sera recherchée, notamment grâce à un recours plus important à l’alternance et au développement des relations avec les écoles et universités.

Dans le groupe, de nombreux acteurs sont mobilisés en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap : En premier lieu les dirigeants du Groupe, mais aussi les managers, la filière RH, les médecins du travail, les assistantes sociales, et les référents Handicaps dont le rôle est central pour coordonner l’action de tous les intervenants, impulser les projets et accompagner les collaborateurs handicapés.

Aujourd’hui, son taux d’emploi global positionne le Groupe BPCE parmi les banques les plus engagées. Les deux nouveaux accords de branche sont exigeants mais la dynamique est aujourd’hui installée dans les entreprises du groupe : au sein du réseau Banque Populaire et du réseau Caisse d’Epargne, et au-delà chez  Natixis, au Crédit Foncier, à la Banque Palatine…

Anne Mercier-Gallay, directeur général en charge des ressources humaines et de la communication interne Groupe, membre du directoire, Groupe BPCE se félicite de ces accords : «Au cours des dernières années, le groupe a prouvé sa capacité de mobilisation qui a permis des avancées significatives. Il appartient désormais à chacun de démontrer que dans le Groupe BPCE, l’intégration du handicap relève d’une forte conviction. Pour être au rendez-vous de nos objectifs, il nous faudra rester mobilisés, plus innovants encore, et surtout ne rien lâcher

 

[1] L’accord de Branche Banque Populaire a été signé le 8 octobre 2013 par la DRH Groupe et la CFDT, la CFTC, FO, le SNB – CFE / CGC et l’UNSA.

L’accord de Branche Caisses d’Epargne a été signé le 6 novembre 2013 par la DRH Groupe et la CFDT, la CFTC, le SNE CGC et l’UNSA.