Actus et Communiqués de Presse

02/12/2015

Succès de l’émission de la première obligation "verte" de BPCE, illustration de l’engagement du Groupe BPCE en faveur de la transition énergétique

BPCE a émis aujourd’hui une obligation "verte" (green bond), pour un montant de 300 millions d’euros et une maturité de 7 ans. En accord avec les exigences des "Green Bond Principles", l’émission permettra de financer des projets «"verts" sélectionnés par Natixis Energéco, filiale de Natixis spécialisée dans le financement des énergies renouvelables

L’émission a été réalisée avec succès, avec une souscription finale de 1,2 milliard d’euros auprès de plus de 100 investisseurs. Cette obligation « verte » constitue une première pour le Groupe BPCE, et a mobilisé les expertises de BPCE, Natixis et Natixis Energéco. Les fonds levés par l’émission de BPCE seront versés à Natixis sous forme de prêt, qui elle-même accordera, au fur et à mesure, une enveloppe à Natixis Energeco pour le financement de projets.

Les projets sélectionnés par Natixis Energéco porteront sur la conception, la construction et/ou la maintenance de sites de production d’énergies renouvelables (éolien, solaire et biomasse) situés en France. La sélection des projets répond à des critères stricts, selon une méthodologie de Natixis évaluée de manière indépendante par Vigéo.

Le Groupe BPCE communiquera chaque année sur son site www.BPCE.fr la liste des critères de sélection des projets, le montant de l’enveloppe de financement disponible, les projets éligibles ainsi que des indicateurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), présentant notamment leur impact sur le climat. Ce reporting sera audité par un expert indépendant.

Olivier Irisson, directeur financier du Groupe BPCE, a déclaré : "Le développement durable est au cœur des métiers du groupe, et l’émission d’une obligation verte s’inscrit pleinement dans notre trajectoire de croissance verte. L’intérêt qu’elle a suscité chez les investisseurs, en étant souscrite 4 fois, conforte nos ambitions de devenir un acteur de référence de la croissance verte et de la réduction de l’empreinte carbone. Nous avons démontré notre capacité à lever des fonds pour financer des projets d’énergies renouvelables et ainsi participer activement au financement de la transition énergétique."

Stephane Pasquier, directeur général de Natixis Energéco, a déclaré : "Notre activité de financement des énergies renouvelables s’est largement développée ces quinze dernières années, nous amenant une véritable reconnaissance de nos clients. En tant que filiale de Natixis Lease, au service des réseaux actionnaires du Groupe BPCE, nous avons prouvé notre engagement sur le long terme dans le domaine du développement durable. Cette émission nous apporte désormais un rayonnement auprès d’investisseurs institutionnels du monde entier, confirmant le savoir-faire de nos équipes et la qualité de notre portefeuille."

L’engagement du Groupe BPCE en faveur du climat

L’émission de cette première obligation verte accélère l’engagement du Groupe BPCE dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pionnier des écoprêts, le Groupe BPCE est historiquement très présent sur les projets d’énergies renouvelables, avec 30% de part de marché. En France, le groupe a un encours d’environ 7,5 milliards d’euros de projets de rénovation thermique et d’énergies renouvelables, au travers des Banques Populaires, des Caisses d’Epargne, de la Banque Palatine, du Crédit Coopératif et de Natixis.

L’expertise du Groupe BPCE est reconnue par la BEI et la Commission européenne : la BEI s’appuie en France sur le Groupe BPCE et ses réseaux pour conduire plusieurs programmes liés à la transition énergétique via des ressources complémentaires à taux privilégiés. Depuis 2012, la Commission européenne a choisi le Groupe BPCE pour être le pilote en France du programme ELENA/KfW, visant à accélérer les investissements dans l’efficacité énergétique.

Natixis intervient depuis le début des années 2000 pour arranger des financements de projets d'énergies renouvelables de toute taille et sur l'ensemble des technologies (solaire, éolien, hydroélectricité et biomasse), dans le monde entier. Elle figure aujourd'hui parmi les principaux acteurs de la transition énergétique en nombre d'opérations et en montant financés. Natixis a financé 30 nouveaux projets d'énergies renouvelables depuis le début de l'année 2015, en France et à l'international, et a accompagné onze émissions de green bonds sur les 18 derniers mois.

Natixis Energéco, filiale de Natixis spécialisée dans le financement de projets liés aux énergies renouvelables, a acquis une solide expérience dans ce secteur en France, devenant le premier arrangeur français du financement de projets d’énergie renouvelable (classement IJ global 2013 et 2014).

Mirova, la société de gestion dédiée à l’investissement responsable de Natixis Asset Management, intègre près de 20 % de green bonds dans ses stratégies de taux. En 2015 ; son fonds Mirova Green Bond – Global est le premier fonds green bonds labellisé par Novethic.