Actus et Communiqués de Presse

22/06/2017

Le Groupe BPCE, première banque à émettre une obligation sociale Samouraï

BPCE termine aujourd’hui avec succès la commercialisation de la première obligation sociale libellée en yens sur le marché japonais. Cette émission inaugurale d’un montant de 58,1 milliards de yens (environ 470 millions d’euros) a vocation à refinancer les prêts accordés aux clients de ses 15 Banques Populaires et de ses 16 Caisses d’Epargne régionales dans les secteurs de l’éducation, de la santé et du social.

Après le succès de l’émission de son obligation verte en euros en décembre 2015, le Groupe BPCE ouvre le marché Samouraï social (le Samouraï étant une émission libellée en yens sur le marché obligataire japonais réalisée par des émetteurs non domestiques). Cette émission, réalisée plus particulièrement avec les conseils de Natixis et Mizuho sur sa caractéristique sociale et sous la direction de cinq chefs de file (Daiwa, Mitsubishi UFJ Morgan Stanley, Mizuho, Natixis et SMBC Nikko) propose un format de dette senior préférée, en quatre tranches de 5, 7, 10 et 15 ans. Le Groupe BPCE prévoit, si les conditions le permettent, de revenir régulièrement sur les marchés des obligations sociales, vertes ou durables, quelle que soit la devise.

Convaincu que les banques de détail jouent un rôle fondamental dans le financement de la transition énergétique et de l'économie sociale, et que leur métier est de financer les clients, pas seulement leurs projets, le Groupe BPCE a pris le parti de structurer son obligation en fonction de la nature de ses clients, PME, ETI et acteurs du secteur public sans accès direct aux marchés financiers ou aux financements de projets. De fait, ces titres sont destinés à refinancer les prêts accordés depuis le 1er janvier 2016 aux clients de ses banques et de ses caisses régionales dans les secteurs de l’éducation, de la santé et du social. Les prêts éligibles sont sélectionnés en fonction de l’activité du client et identifiés de façon précise par les codes NAF (Nomenclature d’activité française) édités par l’Insee. Le Groupe BPCE communiquera chaque année sur son site  http://www.BPCE.fr les encours refinancés par secteur d’activité. Ce reporting sera audité par un expert indépendant. 

"Cette émission à caractère social démontre une nouvelle fois l’engagement du Groupe BPCE via ses 15 Banques Populaires et ses 16 Caisses régionales en faveur du développement des territoires, et permet à ses clients PME et du secteur public d’accéder à un marché qui leur est structurellement inaccessible. Cette démarche permet d'affirmer le rôle des banques de détail coopératives dans la transformation des économies, au cœur des régions, autour des thèmes de la transition énergétique et du développement durable. BPCE est par ailleurs engagé depuis longtemps auprès des investisseurs Japonais et est particulièrement heureux de proposer une opportunité d'investissement auprès des acteurs du développement durable au cœur des régions françaises" explique Olivier Irisson, directeur financier du Groupe BPCE.

"Avec cette émission, BPCE propose une approche utile à nos yeux, répondant au rôle que les banques de détail peuvent et doivent jouer sur ce marché, au plus près de leur métier cœur. Il s'agit ici d'une première étape structurante vers la mise en place d'une démarche de long terme de financement et refinancement de sa politique "green & social lending" et ouvrira une réflexion de place en matière de mesure d'impacts de ces financements", Orith Azoulay, Responsable de la Recherche ISR de Natixis.

"Cette première émission sociale Samouraï répond à la demande croissante des investisseurs japonais en matière d’investissement socialement responsable. Le Groupe BPCE adopte un positionnement toujours plus innovant depuis son émission inaugurale sur le marché Japonais en 2012 et renforce sa franchise et la diversification de sa base de placement par un engagement social partagé avec les investisseurs japonais", déclare Alexandra Bergmann, responsable de l'origination obligataire en France de Mizuho International.

BPCE, PLUS GROS EMETTEUR SAMOURAÏ

Le Groupe BPCE émet régulièrement depuis 2012 sur le marché japonais. Au 22 juin 2017, il est le plus gros émetteur Samouraï. Pionnier, le Groupe BPCE a été le premier groupe bancaire français à émettre une obligation Tier 2 sur le marché japonais en 2015, le premier émetteur non domestique à placer de la dette Tier 2 sur le marché retail japonais en 2016, la première banque française à émettre, en janvier 2017, de la dette senior non préférée Samouraï. Il a par ailleurs été récompensé par le fournisseur de services financiers capital Eye dans la catégorie "Samouraï bond market" en tant que meilleur émetteur en 2015 et en 2016.

Infographie Samouraï