Résultats annuels 2015

Le 10 février 2016, le conseil de surveillance du Groupe BPCE, présidé par Pierre Valentin, a examiné les comptes du groupe pour le quatrième trimestre et l’année 2015.

Pour François Pérol, président du directoire du Groupe BPCE, "Le groupe a encore amélioré sa performance globale l’an dernier en dépit d’un environnement toujours contraint.

Le résultat net publié pour l’année 2015 s’élève à 3,2 milliards d’euros, en hausse de plus de 11 % grâce, principalement, aux bonnes performances commerciales des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne et à celles de l’ensemble des métiers cœurs de Natixis, en France et à l’étranger.

Ces résultats solides et en progrès, associés à un bilan de plus en plus robuste, permettent au Groupe BPCE de se doter d’une marge de manœuvre stratégique renforcée alors que le groupe doit accélérer sa transformation digitale dans un contexte où les taux très bas continueront à peser sur la marge nette d’intérêt, ce qui nécessitera de porter une attention accrue à la maîtrise de nos coûts".

 

RÉSULTATS[1]  DU 4e TRIMESTRE  ET DE L’ANNÉE 2015 DU GROUPE BPCE

Résultats solides et en nette progression en 2015 : résultat net part du groupe publié en progression de 11,6 % à 3,2 Md€

Bonnes performances des métiers cœurs[2] dans un contexte économique incertain

Réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne

  • Encours d’épargne en hausse de 3,9 % sur un an à 628 Md€ au 31/12/2015
    (+ 28 Md€ d’épargne de bilan hors épargne centralisée, soit + 8,4 %)
  • Encours de crédit en hausse de 4,2 % sur un an, à 397 Md€ (+ 16 Md€) au 31/12/2015

Assurance[3]

  • Forte dynamique en assurance vie avec une collecte brute en hausse de 10 % comparé à 2014 et une augmentation du poids des UC (17,8 % vs 15,1 % en 2014)
  • Développement soutenu des portefeuilles de contrats d’assurance non vie : + 11 % vs fin 2014

Métiers cœurs de Natixis

  • Épargne : année record pour la gestion d’actifs avec une collecte nette de 33 Md€ en 2015, après 28 Md€ en 2014
  • Banque de Grande Clientèle : développement des principales franchises porté par l’international et le modèle originate-to-distribute; entrée en négociation exclusive en vue de l’acquisition d’une part majoritaire de Peter J.Solomon Company (société de conseil en fusions/acquisitions aux Etats-Unis)
  • Services Financiers Spécialisés : déploiement des offres dans les réseaux avec une production nouvelle de prêts personnels en hausse de 17 % et des montants cautionnés de crédits immobiliers aux particuliers en hausse de 72 %

Solides performances financières[4] du groupe en 2015

  • Revenus en hausse de 4,5 % à 23,8 Md€ ; progression des revenus de tous les métiers cœurs
  • Coefficient d’exploitation en baisse de 0,7 pt à 67,7 %
  • Coût du risque stable à un niveau modéré à 29 pb en 2015 
  • Nette progression du résultat avant impôt : + 9,7 % sur un an à 6,3 Md€

Un bilan très solide démontrant la capacité d'adaptation du groupe

  • Ratio de Common Equity Tier 1 ou CET1[5]  de 13,2 % au 31/12/2015 (+ 120 pb vs 31/12/2014)
  • Ratio de solvabilité global[5] de 17,0 % (+ 140 pb vs 31/12/2014)

[1] T4 et année 2014 pro forma (se reporter à la note méthodologique à la fin de ce communiqué de presse), sauf mention contraire toutes les variations sont exprimées par rapport au 31/12/2014
[2] Métiers cœurs : Banque commerciale et Assurance, Épargne, Banque de Grande Clientèle et Services Financiers Spécialisés
[3] Entités comprises : CNP Assurances, Natixis Assurances, Prépar Vie (collecte brute et encours des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne)
[4] Hors éléments non économiques et exceptionnels
[5] Estimation au 31/12/2015 – CRR/CRD4 sans mesures transitoires après retraitement des impôts différés actifs sur pertes reportables